PETITS PAINS PITA DETENTE

Hello hello amigos, aujourd’hui petite recette très simple, très agréable pour tous les amateurs et toutes les amatrices de pâte à pain et pâte à pizza. Je vous propose ma recette secrète des pains pita ! Le secret c’est que ma pâte à pains pita est réalisée avec la même recette que ma pâte à pizza (ICI). Super bons pour grignoter, à l’apéro ou au dîner avec du salé, au goûter avec du sucré, au petit dej avec du beurre, le pain pita passe partout. Et surtout, il fait du bien aux papilles (et c’est super important)! Allez aux fourneaux!

Ingrédients

-250 g de farine

-125 ml d’eau froide-tiède

-1 sachet de levure boulangère

-1 pincée de sel

-1 pincée de sucre

-de la patience et une poêle

On fait comment?

Dans un saladier, mélanger la farine avec le sel.

Dans un autre récipient, délayer la levure avec un peu d’eau (et une demi cuillère à café de sucre pour nourrir la levure mais c’est optionnel). Couvrir pendant dix minutes pour réactiver la levure.

Quand la levure a légèrement moussé, ajouter celle-ci à la farine puis ajouter le reste d’eau. Mélanger à la main ou à l’aide d’une cuillère en bois (si comme moi, on en a marre d’avoir les mains pleines de farine, parce que ouais, c’est chiant). Rajouter de l’eau s’il n’y en a pas assez ou de la farine s’il y a trop d’eau, faut le faire au feeling.

Ensuite, ajoutez l’huile d’olive ou de votre choix puis continuez à pétrir. Et là désolée mais les mains sont nécessaires parce que bon, à un moment faut se mettre au boulot….

Quand la pâte a été bien pétrie, formez une boule dans votre saladier puis couvrez avec un torchon humide (pas mouillé, vraiment légèrement humide):

Attendez maintenant au minimum 2 heures (l’idéal est de laisser reposer une nuit, une journée).

Si tout se passe bien, la pâte doit avoir cette tête après la levée:

Quand la pâte est levée, séparez la pâte en 6 ou 8 petits pâtons que vous allez écraser comme des petits pancakes sur une plaque recouverte de papier cuisson comme ceci:

De préférence, je vous suggère de mettre de la farine sous les petits pâtons afin qu’ils ne collent pas au papier cuisson.

Ensuite j’ai mis la plaque au four non pas pour cuire les pains mais pour qu’ils regonflent un peu car mon four était tiède (environ une demi heure mais c’est pas nécessaire je crois).

Ensuite il faut prendre une poêle, la faire chauffer à feu vif. Lorsqu’elle est bien chaude, prenez un pâton mettez-le dans votre poêle bien chaude retournez régulièrement pour que votre pain pita cuise bien des deux côtés. L’idéal est que votre pain gonfle bien (mais souvent je n’y arrive pas et ça reste très bon).

Dès que le pain est cuit et bien doré des deux côtés, mettez-le dans un tupperware bien fermé afin que le pain ne se dessèche pas. Répétez l’opération avec tous les pains. Laissez un peu refroidir et HOP c’est prêt à être dégusté ENGLOUTI.

Encore désolée pour la qualité floue mais mon appareil photo déconne.
Que mettre en garniture?

Tout ce que vous voulez. Ici j’avais fait revenir des courgettes avec un oignon et de l’ail avec un peu d’huile d’olive. A côté j’avais coupé des tomates crues, j’ai disposé des tomates séchées, de la salade ainsi que des olives à la grecques dans une assiettes. Enfin, j’ai fait une petite sauce fromage blanc/moutarde/menthe/persil.

Voilà j’espère vraiment que vous allez tester cette recette, c’est vraiment simple, pas cher et délicieux. En plus vous pouvez manger ces pita avec TOUT. Alors n’hésitez plus, foncez faire ces pita du bonheur.

A ciao bonsoir, je vous embrasse !

PS: prenez grand soin de votre estomac

EAU AROMATISÉE 100% HEALTHY

Qui dit été dit plage, qui dit plage maillot de bain, qui dit maillot de bain dit summer body…? AH NON! Qui dit été dit simplement, BOIRE BEAUCOUP D’EAU, pour éviter de se dessécher comme un vieux coquillage qui cuit sur son rocher en pleine canicule. En ce moment il fait très chaud, trop chaud même donc il faut prendre soin de son corps plus que d’habitude. Le problème c’est qu’on n’a pas toujours envie de boire des litres d’eau plate sans saveur… Alors certes, les sirops c’est bon, les glaces à l’eau aussi, mais tout ça c’est sucré donc on peut pas en boire/manger comme bon nous semble. Alors ne vous inquiétez pas, j’ai une solution à vous proposer.

L’année dernière j’ai fait un achat tellement pratique. J’ai acheté une « fontaine à limonade », non pas pour faire de la limonade, mais pour faire infuser des plantes, des fruits et des légumes pour faire de l’eau infusée ou aromatisée. Au début, je l’avoue, j’ai acheté ça parce que je trouvais ça cool et esthétique. Mais je l’ai tout de suite rentabilisée parce qu’il suffit de presque rien pour faire une excellente eau infusée. Je vais donc partager avec vous le secret de mon eau infusée.

Pour cette recette minimaliste il vous faudra:

1 ou 2 ou 3 citrons (ou +) de préférence bio car on garde la peau

Plein de feuilles de menthes

1/4 ou + de concombre

Des glaçons

Préparation:

Coupez les citrons et les concombres en fines tranches. Enlevez les feuilles de menthe des tiges. Gardez au moins un demi citron sans le trancher afin de le presser et de mettre directement le jus dans l’eau. Remplissez votre limonadière ou votre bouteille (ou même simplement votre verre) d’eau. Mettez la quantité souhaitée de citron, de concombre et de menthe dans les récipients. La quantité de concombre, de citron et de menthe dépendra également de la taille de votre récipient. Pour un verre d’eau, vous n’avez même pas besoin d’un citron entier. Laissez reposer au frais. Voilà maintenant vous pouvez déguster et vous rafraîchir.

Ça donne soif hein?

En plus le citron, le concombre et la menthe sont excellents pour la santé donc c’est vraiment top. Sur ce je vous laisse, n’oubliez pas de vous hydrater et de profiter avec modération des joies de la chaleur. N’oubliez pas de me dire ce que vous en avez pensé. La bise !

GLACE 100% HEALTHY 100%VEGETALE

Bon alors là je vais poster une recette sur lequel j’avais d’ENORMES préjugés. Je trouvais que c’était un peu trop « healthy », je me suis dit que ça n’allait pas être bon, que ça allait être fade, que c’était un truc juste pour publier des vidéos de recettes « healthy ». Mais j’en ai tellement vu sur instagram et notamment sur des chaînes vegans que je me suis dit « allez, tentons ». Il ne s’agit pas d’une glace à la banane mais plutôt de bananes congelées mixées. Eh oui, dit comme ça ça donne moins envie. Mais franchement, je vous invite à tester parce que j’ai été étonnamment surprise. Et comme j’ai envie de vous offrir des recettes faciles à faire, là c’est le b.a ba! En plus, c’est un bon moyen de manger un dessert glacé et rafraîchissant qui n’est ni trop gras, ni trop sucré, ni industriel.

Ingrédients et Matos:

·1 banane par personne

{facultatif} Des fruits congelés et/ou frais de votre choix si vous voulez ajoutez un autre goût à votre base banane

{facultatif} De l’extrait de vanille (facultatif mais si vous voulez faire une glace à la vanille c’est possible)

{facultatif} Des copeaux de chocolats (facultatif)

·Un bon mixeur ou un très bon blender

·Un congélateur

Recette:

·Tout d’abord, coupez vos bananes, ou votre banane si vous êtes seul, mettez les dans un récipient de type tupperware et laissez-les congeler au congélateur jusqu’à ce que les morceaux soient bien bien congelés.

·Sortez vos morceaux de bananes, mettez-les dans le mixeur avec une garniture si vous avez envie d’ajouter quelque chose. MIXEZ ! Et mixez jusqu’à ce que ce soit crémeux. C’EST AUSSI SIMPLE QUE CA! Bon le mixage peut être un peu long et fastidieux mais franchement ça va. Et surtout, ça vaut le coup!

·J’oubliais de préciser: je déguste la glace directement après l’avoir mixée pour avoir une texture bien crémeuse (et pour pas galérer avec une glace surcongelée).

·Pas besoin de sucre, pas besoin de gras, pas besoin de choses étranges. Evidemment si ce n’est pas assez sucré pour vous, vous pouvez en rajouter. Mais cette glace est vraiment simple comme « bonjour ». Et je le rappelle, j’étais super sceptique à la base mais franchement cette recette est top!

·AH OUI, petit conseil, ça se marie extrêmement bien avec des framboises fraîches que l’on mixe directement dans la glace. Moi c’est ce que je préfère parmi les mélanges que j’ai testés. On peut aussi en ajouter en topping évidemment!

·Enfin, ajoutez le topping que vous voulez au dessus, ça peut être joli et plus gourmand.

Elle est tellement crémeuse

Vous l’aurez compris, cette glace c’est l’horizon de tous les possibles! Elle est personnalisable à foison! C’est à vous de composer selon vos propres goûts, il n’y a pas de règles à respecter, et ça c’est cool. Bon le seul inconvénient c’est qu’il vaut mieux apprécier la banane parce que je connais pas d’autres fruits qui permettent d’avoir une base aussi crémeuse.

Sur ce je vous laisse tenter cette recette d’une simplicité extrême qui ne nécessite qu’un ingrédients! A bientôt pour des recettes simples mais efficaces. La bise !

CAVIAR D’AUBERGINE ULTRA FACILE

Pour varier des apéros traditionnels, des terrines, des pâtés, du chips, du saucisson etc etc, je vous propose une recette de caviar d’aubergine super facile. Parfait pour les piques-niques, pour les apéros et pour faire genre que vous êtes un.e cuisinier·e hors pair! Ok, ok j’avoue, le caviar d’aubergines c’est gras, y’a de l’huile d’olive en masse. Mais bon le gras c’est la vie, c’est nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme donc on s’en fiche ! A déguster sans modération, avec des petites bières ou du vin à boire avec modération.

Let’s go to the recipe:
Ingrédients

2 à 4 gousses d’ail (selon vos goûts)

de l’huile d’olive (4 cuillères à soupe environ)

2 aubergines

1 càs de tahini

du sel et du poivre

de la coriandre et du cumin en poudre (selon vos goûts)

du persil frais, parce que c’est frais, parce que c’est bon, parce que c’est vert

Recette

1.Coupez en deux les aubergines et coupez l’intérieur comme la photo ci-dessous. Coupez l’ail en 2. Badigeonnez les aubergines coupées d’huile pour que la chair soit bien imbibée. C’est important sinon c’est pas bon (à mon gôut). Salez également la chair. Mettez tout ça dans un plat et HOP, on met au four à 180 degrés jusqu’à ce que les aubergines sont cuites. MAIS n’hésitez pas à sortir l’ail avant car il cuit beaucoup plus vite et il faut qu’il soit peu cuit (à la base l’ail ne doit pas être cuit mais je ne le digère pas).

Avant le passage au four

2.Quand le tout est cuit, laissez un peu refroidir pour ne pas vous brûler.

3.Ensuite, enlevez la chair de l’aubergine, mettez dans un mixeur avec l’ail, la cuillère à soupe de tahini, ET MIXEZ! Ajoutez de l’huile d’olive au fur et à mesure, mettez la quantité qui vous plaît. Ajoutez le sel, le poivre, vos épices en poudre et mixez pour que le tout soit bien mélangé.

4.Mettez votre mélange dans un petit bol et réservez le au frais. Mettez le persil au dernier moment sur le dessus, vous pouvez aussi mettre un peu d’huile d’olive pour le dressage (comme sur la photo en début d’article), mais ça c’est comme vous voulez!

5.Dégustez !!! Dégustez avec des pains pita par exemple!

Merci d’avoir lu ma recette, si vous avez des suggestions d’épices à ajouter ou des suggestions en tout genre, n’hésitez pas! Je fais très régulièrement cette recette lorsque c’est la saison des aubergines et j’adore. Mais je ne suis pas réfractaire à modifier ma recette si vous avez des conseils. N’hésitez pas à commenter l’article et dîtes-moi si vous avez reproduit la recette et si vous l’avez aimée!

La bonne bise et à bientôt sur mon blog!

FALAFELS AUX FANES DE CAROTTES

L’autre jour je suis allée au marché, comme tous les dimanches depuis peu (ouais c’est cool d’acheter ses produits frais sur le marché quand on peut évidemment, et j’ai trouvé un bon producteur de légumes locaux du coup je trouve ça cool). Et il se trouve que j’ai voulu tenter d’acheter des carottes avec leurs fanes. Je me suis dit « allez petit challenge (prononcé chat-lange), je vais utiliser les fanes pour une petites recette ». Du coup, me voici à vous proposer ma petite recette fin fond de tiroir de fin de semaine (quand il te reste que un vieux demi oignon, les fanes de carottes etc qui traînent dans ton petit frigo misérable):

Prévisualisons les ingrédients (parce que ma photo est un peu instagrammable):

Oh oui cette photo est si belle
Ingrédients:

2 poignées de pois chiches (cuits ou secs) environ 400 grammes

1 demi oignon

2 gousses d’ail (ou plus)

1 bonne poignée de fanes de carottes (comme sur la photo) OU d’autres herbes (coriandre, persil, menthe)

1 cuillérée bombée de cumin & 1 cuillérée bombée de coriandre (et plus si affinité)

sel et poivre

2 càs de purée d’oléagineux de type tahini (tahin, tahina, tahi…) ou autre purée pour donner un peu de consistance et de gras à la pâte enfin à la mixture (moi je n’en n’avais pas mis et c’était un poco sec).

Un peu de levure chimique OU de bicarbonate alimentaire

Recette:

Pour la recette c’est très simple. Munissez-vous d’un mixeur (ou écrasez avec ce que vous pouvez), et mixez le tout jusqu’à obtenir une mixture bien mixée (#alitération #répétition), un pâte homogène.

Formez des petites boulettes bien rondes ou pas (peu importe en fait choisissez la forme qui vous plait). Si jamais la pâte est trop collante, trop humide, ajoutez un tout petit peu de farine de votre choix (pois chiche, blé…) pour faciliter le façonnage.

Enfournez au four jusqu’à ce que les boulettes soient devenues un peu plus brunes/orange (enfin grillées quoi). Et elles sont prêtes. Il faut peu de temps pour que les falafels cuisent (sachant que le pois chiche est déjà cuit lorsque vous le mixez). J’ai du mettre le four à environ 200 degrés.

Voilà le résultat!

Vous pouvez aussi les cuire à la poêle mais je trouve ça un peu plus délicat (la mixture se délite) ou la friteuse (mais c’est plus gras mais bon osef c’est le goût qui compte).

Voilà pour cette petite recette fin fond de tiroirs. Je vous fais de grosses bises bien grasses. Et surtout faites bien attention de vous lavez les dents pour éviter de vous retrouver avec des grosses fanes de carottes dans les dents!

Homemade peanut butter


Cette année j’ai vraiment quitté le domicile familial pour finir mes études et commencer à faire ma vie de mon côté. Du coup forcément j’ai du commencer à faire mes courses toute seule, tout le temps et je me suis rendue compte que certains produits étaient relativement onéreux. C’est le cas du beurre de cacahuète. Pourtant, ceux qu’on trouve dans les commerces traditionnels (enfin les supermarchés quoi) sont souvent truffés d’additifs inutiles (huile, sucre et j’en passe). Du coup j’ai décidé de faire mon propre beurre de cacahuète et honnêtement c’est S-U-P-E-R et surtout super simple. Il vous faudra… (roulement de tambours) DES CACAHUÈTES. C’est tout. Voici la recette:

Ingrédients:

→ La quantité de cacahuètes souhaitée: de préférence nature, sans sel, avec ou sans coques. On peut aussi utiliser des cacahuètes déjà grillées, sans sel.

→ Un peu d’huile neutre (colza) ou d’huile d’arachide

→ Un peu de sirop d’agave (optionnel)


Matériel:

Un mixeur (et non un blender parce que j’ai déjà essayé et j’ai galéré)
Pour le beurre de cacahuète qui est sur la photo j’ai simplement utilisé des cacahuètes déjà grillées (j’avais la flemme de le faire moi-même), mais c’est super simple.


1. Griller les cacahuètes:

Mettez la quantité de cacahuète souhaitée au four sur une plaque de cuisson. Vous n’avez pas même besoin de les retourner pendant la cuisson. Il suffit de les laisser au four à 180° pendant 15 à 20 minutes pour des cacahuètes avec coque, et entre 20 à 25 minutes pour celles qui n’en ont pas. Laissez-les refroidir puis enlevez la coque si vous avez choisi des cacahuètes à coque.


2. Mixer les cacahuètes (facile mais un peu chiant on ne va pas se le cacher):

Mettez vos jolies cacahuètes grillées dans votre gentil mixer. N’en mettez ni trop ni pas assez sinon c’est la galère. Les cacahuètes mettent du temps avant de former une purée sympathique. Il faut attendre pas mal de temps, il faut arrêter le mixage assez souvent pour remettre les cacahuètes au centre parce qu’elles collent souvent aux parois… Bref. C’est un peu fatiguant. Mais à la fin le résultat est parfait ! Un joli beurre de cacahuète tout crémeux, tout beau tout gentil et sans additif ! Homemade ! Vous pouvez vous dire BRAVO.


3. Troisième étape complètement facultative:

Lorsque j’étale du beurre de cacahuète sur du pain, j’apprécie qu’il ait un petit goût sucré, du coup je rajoute du sirop d’agave (parce que je trouve ça fun et fluide j’aime bien). Mais je pense qu’on peut mettre du sucre ou autre. A vous de tester!


Evidemment je pense que le beurre de cacahuète peut être réalisé sans griller les cacahuètes, ce qui est peut-être nutrionnellement meilleur pour la santé. Néanmoins je vais vous confier que je n’aime point ça! Donc tant pis pour la santé, moi j’aime quand c’est grillé et goûtu. J’espère que ce petit « do it yourself » peanutbutteresque vous a plu. Je vous embrasse grassement. A ciao bonsoir!