PETITS PAINS PITA DETENTE

Hello hello amigos, aujourd’hui petite recette très simple, très agréable pour tous les amateurs et toutes les amatrices de pâte à pain et pâte à pizza. Je vous propose ma recette secrète des pains pita ! Le secret c’est que ma pâte à pains pita est réalisée avec la même recette que ma pâte à pizza (ICI). Super bons pour grignoter, à l’apéro ou au dîner avec du salé, au goûter avec du sucré, au petit dej avec du beurre, le pain pita passe partout. Et surtout, il fait du bien aux papilles (et c’est super important)! Allez aux fourneaux!

Ingrédients

-250 g de farine

-125 ml d’eau froide-tiède

-1 sachet de levure boulangère

-1 pincée de sel

-1 pincée de sucre

-de la patience et une poêle

On fait comment?

Dans un saladier, mélanger la farine avec le sel.

Dans un autre récipient, délayer la levure avec un peu d’eau (et une demi cuillère à café de sucre pour nourrir la levure mais c’est optionnel). Couvrir pendant dix minutes pour réactiver la levure.

Quand la levure a légèrement moussé, ajouter celle-ci à la farine puis ajouter le reste d’eau. Mélanger à la main ou à l’aide d’une cuillère en bois (si comme moi, on en a marre d’avoir les mains pleines de farine, parce que ouais, c’est chiant). Rajouter de l’eau s’il n’y en a pas assez ou de la farine s’il y a trop d’eau, faut le faire au feeling.

Ensuite, ajoutez l’huile d’olive ou de votre choix puis continuez à pétrir. Et là désolée mais les mains sont nécessaires parce que bon, à un moment faut se mettre au boulot….

Quand la pâte a été bien pétrie, formez une boule dans votre saladier puis couvrez avec un torchon humide (pas mouillé, vraiment légèrement humide):

Attendez maintenant au minimum 2 heures (l’idéal est de laisser reposer une nuit, une journée).

Si tout se passe bien, la pâte doit avoir cette tête après la levée:

Quand la pâte est levée, séparez la pâte en 6 ou 8 petits pâtons que vous allez écraser comme des petits pancakes sur une plaque recouverte de papier cuisson comme ceci:

De préférence, je vous suggère de mettre de la farine sous les petits pâtons afin qu’ils ne collent pas au papier cuisson.

Ensuite j’ai mis la plaque au four non pas pour cuire les pains mais pour qu’ils regonflent un peu car mon four était tiède (environ une demi heure mais c’est pas nécessaire je crois).

Ensuite il faut prendre une poêle, la faire chauffer à feu vif. Lorsqu’elle est bien chaude, prenez un pâton mettez-le dans votre poêle bien chaude retournez régulièrement pour que votre pain pita cuise bien des deux côtés. L’idéal est que votre pain gonfle bien (mais souvent je n’y arrive pas et ça reste très bon).

Dès que le pain est cuit et bien doré des deux côtés, mettez-le dans un tupperware bien fermé afin que le pain ne se dessèche pas. Répétez l’opération avec tous les pains. Laissez un peu refroidir et HOP c’est prêt à être dégusté ENGLOUTI.

Encore désolée pour la qualité floue mais mon appareil photo déconne.
Que mettre en garniture?

Tout ce que vous voulez. Ici j’avais fait revenir des courgettes avec un oignon et de l’ail avec un peu d’huile d’olive. A côté j’avais coupé des tomates crues, j’ai disposé des tomates séchées, de la salade ainsi que des olives à la grecques dans une assiettes. Enfin, j’ai fait une petite sauce fromage blanc/moutarde/menthe/persil.

Voilà j’espère vraiment que vous allez tester cette recette, c’est vraiment simple, pas cher et délicieux. En plus vous pouvez manger ces pita avec TOUT. Alors n’hésitez plus, foncez faire ces pita du bonheur.

A ciao bonsoir, je vous embrasse !

PS: prenez grand soin de votre estomac

PÂTE A PIZZA & PIZZA

Salut salut ! Après quelques vacances en Bretagne puis dans la campagne auvergnate, je suis enfin de retour! Et aujourd’hui, c’est pizza! C’est le plat que tout le monde aime, c’est le plat facile, c’est le plat pas cher… Bref, c’est le bon plan! Que ce soit l’été ou l’hiver, j’adore manger de la pizza. Mais surtout, j’adore la faire moi-même, que ce soit la garniture mais aussi la pâte. Parce que celle qu’on trouve en commerce ne vaut pas une pâte homemade bien faite. Et puisque la pizza est mon plat fétiche (surtout quand j’ai pas d’idées), je vous propose une recette honnête et modeste. N’ayant aucune connaissance en cuisine italienne, je prie les aficionados de la cuisine italienne de bien vouloir être indulgents. Je vous partage ma recette personnelle, facile est bonne et sûrement perfectible ! Voici la recette:

POUR LA PÂTE

Les quantités sont pour deux personnes (2 pizzas)

250 grammes de farine

1 petit filet d’huile d’olive soit 2 cuillères à soupe (ou autre huile neutre)

125 ml d’eau froide-tiède

1 sachet de levure BOULANGERE

1 pincée de sel

De la patience (minimum 2 heures)

Processus:

Dans un saladier, mélanger la farine avec le sel.

Dans un autre récipient, délayer la levure avec un peu d’eau (et une demi cuillère à café de sucre pour nourrir la levure mais c’est optionnel). Couvrir pendant dix minutes pour réactiver la levure.

Quand la levure a légèrement moussé, ajouter celle-ci à la farine puis ajouter le reste d’eau. Mélanger à la main ou à l’aide d’une cuillère en bois (si comme moi, on en a marre d’avoir les mains pleines de farine, parce que ouais, c’est chiant). Rajouter de l’eau s’il n’y en a pas assez ou de la farine s’il y a trop d’eau.

Ensuite, ajoutez l’huile d’olive ou de votre choix puis continuez à pétrir. Et là désolée mais les mains sont nécessaires afin que l’huile pénètre dans toute la pâte.

Quand la pâte a été bien pétrie, formez une boule dans votre saladier puis couvrez avec un torchon humide (pas mouillé, vraiment légèrement humide):

Attendez maintenant au moins 2 heures (moi je fais la pâte le matin même ou le midi même quand je veux faire la pizza le soir).

Si tout se passe bien, la pâte doit avoir cette tête après la levée:

Elle a au moins doublé de volume et est très aérienne

Ensuite, il ne faut pas hésiter à rajouter de la farine pour faciliter le façonnage de la pâte. Puis utilisez un rouleau ou vos mains (moi je façonne à la main parce que je trouve ça plus simple) dans un plat qui va au four (moi j’utilise carrément une plaque de cuisson sur laquelle je mets du papier cuisson). Et avant de façonner la pâte, je prépare ma garniture:

POUR LA GARNITURE

Du coulis de tomate (une petite brique voire un peu plus)

Un filet d’huile d’olive

Une grosse pincée d’herbes de provence

Une grosse pincée d’origan

200 grammes de champignons de Paris

100 grammes d’olives (+ ou -)

1 à 2 boules de mozarella

Processus:

Pour les flemmards, achetez de la sauce tomate à pizza (c’est pas grave), pour les autres, mettez un filet d’huile d’olive dans un casserole, ajoutez les herbes de provence dans l’huile chaude puis lorsque l’huile commence à crépiter, ajouter la sauce tomate (attention, ça peut gicler !). Laissez mijoter le temps que vous voulez (moi je la laisse 5 minutes puis je la laisse à feu très faible le temps de façonner la pâte). C’est également très bon si l’on met un peu d’ail mais c’est comme bon vous semble !

A l’aide d’une cuillère, étalez la sauce tomate sur la ou les belles pâtes que vous aurez joyeusement façonnées.

Ensuite vient le moment des champiiis ! Munissez-vous d’un bon couteau pour faire des tranches très fines. Puis mettez ces petites tranches sur la sauce tomate préalablement mise sur la pizza.

Coupez la mozza en petit morceaux et mettez ces petits morceaux sur la pizza.

Faites de même avec les olive

ENFOURNEZ! Mais attention, utilisez le programme cuisson PAR LE BAS de votre four, sinon la pâte ne sera pas assez solide et croustillante en dessous. Je vous conseille également de mettre le plus haut degré possible de cuisson et de surveiller la pizza. En moins de 10 minutes elle peut parfois être prête, cela dépend du four.

Si jamais la pizza est cuite mais pas assez rôtie sur le dessus, mettes quelques minutes (très rapide!) en mode grill et HOP, votre magnifique pizza homemade est magnifique (et surtout alléchante).

Voilà, vous pouvez maintenant maîtriser la compétence « pizza », ça ne vous sert à rien dans votre CV mais bon, c’est plutôt cool pour se remplir la panse ET faire croire à ses amis qu’on est un pizzaïolo. Je vous laisse et je vous embrasse. Mais ATTENTION ! Si votre pizza est bonne, on risque de vous demander de la faire très souvent. Allez la bise, et surtout, prenez soin de votre estomac!